Déchets

Introduction

Les déchets sont à la fois source d'énergie et source d'émissions de GES. Du point de vue de l'énergie, la situation est complexe. D'un coté la gestion des déchets consomme de l'énergie (pour la collecte, le transport, le tri, le traitement). De l'autre, certains déchets produisent de l'énergie, par exemple par incinération, voire la valorisation énergétique du biogaz de décharge et/ou la méthanisation.

Certains processus de la gestion de déchets ont également un effet indirect sur les consommations d'énergie, mais ils sont pour la plupart difficiles à quantifier. Ainsi, nous parlerons plutôt d'effet positif ou négatif.
- effet positif : le recyclage est souvent moins énergivore que la production à partir de matériaux primaires. C'est par exemple le cas pour le verre ou encore les amendements organiques qui sont moins énergivores que les engrais minéraux.
- effet négatif : une gestion des déchets "efficace" (collecte, recyclage) n'incite pas au réemploi des objets. Or, le réemploi (avec ou sans réparation) est quasiment toujours plus favorable en termes d'énergie grise, que le fait de remplacer un objet usagé par un neuf, même si tout ou partie de ses matériaux sont recyclés.
 
Du point de vue des émissions de GES, la situation est moins complexe : les déchets, en tant que source d'énergie (lorsqu'ils sont incinérés ou par production de biogaz), peuvent se substituer à des énergies fossiles. Cependant, ils présentent un bilan carbone relativement proche des énergies fossiles. Par ailleurs, hors production d'énergie, la gestion des déchets induit d'autres émissions de gaz à effet de serre. Les deux postes principaux sont d'une part, les émissions des véhicules de collecte, et d'autre part les émissions de méthane issues de la fermentation de la matière organique dans les centres d'enfouissement, lorsque ce méthane n'est pas valorisé.
 
Enfin, signalons que les données sur les déchets et leurs impacts énergie/climat sont assez disparates et lacunaires. Les résultats peuvent varier assez fortement selon les méthodes de calcul utilisés et le fait que l'on inclut ou non les énergies/émissions grises.


Télécharger le dossier

Autres chapitres

Introduction et méthode globale

Ce chapitre présente le contexte et l'historique du scénario Virage Energie-Climat Pays de la Loire, ainsi que la mét

Agriculture
Le volet agricole et forestier du scénario Virage Énergie-Climat s'attache à proposer pour les Pays de la Loire un nouve
Notre vie quotidienne en 2050
Quelle sera notre vie quotidienne en 2050 ? L'imaginer est un exercice difficile, lorsque l'on connaît les changements
Annexes du scénario agriculture et forêt
Les annexes du scénario agriculture et forêt de Virage Énergie-Climat sont téléchargeables en cliquant sur le bouton ci-